Pourquoi nous choisir ? | Bordas Soutien Scolaire
telephone 01 75 75 51 51  |  headphone   Se faire rappeler
personage espace parent | personage espace professeur

Nos engagements

Le soutien scolaire : une affaire de professionnels et de sérieux, car l’avenir de nos enfants en dépend !

Depuis tout temps, certains enfants rencontrent des difficultés passagères ou récurrentes à l’école, dans certaines matières. Quoi de plus normal, pour les parents que nous sommes, que de chercher la bonne solution pour les aider, afin qu’ils retrouvent confiance en eux.

En tant que père et mère nous ne sommes ni qualifiés, ni souvent assez patients, ni même disponibles pour leur apporter l’attention dont ils ont besoin. Un choix s’impose alors : à qui s’adresser pour que ses études et son avenir professionnel ne soient pas pénalisés ?

Recourir aux services d’une personne qualifiée pour le soutien scolaire devient la solution. Agissez avant que les lacunes s’installent et qu’il ne soit trop tard.

Parce que nous avons à cœur de vous offrir le meilleur service de soutien scolaire, Bordas ne fait appel qu’à des professeurs de l’Education nationale, et ça change tout !

Pourquoi le fait de recourir à un prof de l’Education nationale est-il si important ?

Les professeurs d’Etat ont reçu une formation spécialisée théorique et pratique pendant plusieurs années. Elle leur permet de maîtriser l’ensemble du programme, les différentes matières abordées à tous les niveaux, du CP à la terminale. Au cours de leur cursus, donnant lieu à l’obtention d’un diplôme, les professeurs sont formés au repérage des difficultés et lacunes de l’enfant.

Si dans une classe de 30 élèves, ils peuvent passer à côté du diagnostic, en cours individuel les troubles de l’apprentissage sont facilement repérables. La dyslexie en fait partie. Il s’agit d’un trouble spécifique de l'apprentissage de la lecture, lié à une difficulté particulière à identifier les lettres, les syllabes ou les mots. Elle est particulièrement difficile à identifier. Et pourtant, une fois le diagnostic posé, l’enfant bénéficiera d’un suivi et d’une aide adaptée et productive, d’où l’intérêt de faire appel à un professionnel pour le soutien scolaire, plutôt qu’à un étudiant ou à une relation.

Si mon enfant ne comprend pas ses cours, avec un autre prof aux mêmes méthodes, il sera tout aussi perdu ?

Chaque enseignant a sa technique, sa façon de travailler et une affinité particulière avec certaines matières. Chez Bordas, nous vous permettons de vous entourer des meilleurs professeurs. Vous pouvez échanger avec un intervenant, exposer vos problématiques et évaluer si l’enseignant est qualifié pour apporter à votre enfant le soutien dont il a besoin.

Ça coûte trop cher pour moi, je préfère ne rien déclarer et payer de la main à la main !

Vous avez certainement tort, car l’Etat aide financièrement les familles qui ont recours aux services d’un professeur à domicile. La réussite scolaire fait partie des priorités de l’Education nationale. En effet, sur le montant de la facture payée (justificatif à l’appui), vous pouvez déduire de votre impôt sur le revenu à hauteur de 50% des sommes engagées au cours de l’année civile (article 199 sexdecies du Code général des impôts). Par exemple, pour une dépense de 1.400 euros sur 11 mois en 2013 (28 heures à 50 euros), l’Etat prendra en charge 700 euros. Vous pourrez déduire cette somme de votre déclaration d’impôt sur les revenus de 2013, à remplir en avril 2014. Si vous n’êtes pas imposable ou que votre IR est inférieur à ce montant, alors vous recevrez un chèque du Trésor public. Au final, vous aurez déboursé 700 euros, que vos revenus soient modestes ou pas.

Cet avantage fiscal est indépendant de la réduction d’impôt accordée de droit au titre de l’article 199 quater F du Code général des impôts, dont le montant varie selon le niveau de scolarité de l’enfant (61 euros par enfant fréquentant un collège, 153 euros pour un lycéen et 183 euros par enfant suivant une formation d'enseignement supérieur).

Le tarif horaire d’un cours de qualité (avec exercice et correction à l’appui pour progresser) n’est généralement pas inférieur à 30 euros pour une heure. Pour 28 heures de cours dans l’année, cela fait débourser 840 euros. Au final, vous aurez payé plus cher !

Qu’est-ce que je risque en cas de recours au « travail au noir » ?

Le travail dissimulé est contraire aux intérêts du salarié (pas de cotisation retraite, ni de protection sociale) et sans garantie pour le parent. En cas de cours bâclés, retard, vol de vos affaires, voire même violences physiques sur votre enfant, vous n’aurez aucun recours.

Sans oublier que le travail dissimulé est illégal et passible d’une amende pouvant atteindre les 45.000 euros (articles L8221-1 et L8224-1 du Code du travail) : ça fait cher payé pour économiser très peu !

Trouver un professeur